Fête de la cuisine

Fete de la Cuisine



Monsieur Le Ministre,

La France est mondialement reconnue pour sa gastronomie au point que certains veulent aujourd’hui l’inscrire au patrimoine mondial de l’Unesco. En modifiant sa dénomination, votre ministère a connu une véritable évolution.
En ajoutant et en positionnant le mot ‘alimentation’ en première ligne, l’Etat a voulu envoyer un message et un signe fort à l’ensemble des français. Ceux-ci ont d’ailleurs un rapport très privilégié avec la cuisine, voire unique, puisqu’ils sont les seuls au monde à l’associer aux mots plaisir et convivialité.

Il existe de nombreuses manifestations tout au long de l’année autour de cette thématique qui rencontrent régulièrement un grand succès : de la simple fête de l’école où de nombreuses familles préparent des quiches et des tartes, des dîners blancs où comme place de la Concorde des milliers de personnes se réunissent pour manger ensemble, des événements « hypes » du fooding, des fêtes de village dédiées à un produit, en passant par ‘Cuisine en fête’ manifestation sponsorisée et organisée par une marque de farine ou la Semaine du Goût…

Cela n’a pas l’envergure d’un événement dont vous seriez à l’initiative et qui aurait une portée véritablement nationale. Toutes les villes tout comme le moindre village seraient alors concernés. Je vous propose ici l’idée, la réalisation qui vous fera entrer dans l’Histoire.

Vous pourriez ainsi lancer, à l’instar de la "Fête de la Musique" ou de la "Fête du Cinéma", "La Fête de la Cuisine".
Cette manifestation serait un événement citoyen d’échange et de partage qui concernerait tous les français. Elle serait également une ouverture sur les différentes cultures qui composent notre société. Elle reposerait sur l’un des éléments de base de notre société à travers les siècles : notre gastronomie. Elle aurait enfin et à coup sûr une résonnance internationale puisque ce concept n’existe dans aucun autre pays.

A 38 ans je suis un leader et un homme de défis, je suis aussi un personnage atypique dans le monde de la cuisine. Titulaire d’une maîtrise de gestion et d’une spécialisation en marketing, j’ai travaillé pendant 8 ans dans le monde de l’événementiel créant et montant de multiples salons à travers le monde (Palais des Congrès, CNIT pour la France mais également au Canada, au Brésil, en Espagne, en Italie, aux Pays Bas). J’ai géré alors des budgets qui cumulés dépassaient les 10 millions d’euros.  J’ai inventé, il y a 3 ans, une nouvelle forme de sandwich ‘Le Petit Roulé’ qui a été le tournant de ma vie professionnelle. J’ai fait le choix de mettre cette vie en adéquation avec ma passion en passant un Bac Pro de cuisine, je suis aujourd’hui en tendanceur et un créateur culinaire. Je suis également un spécialiste de la communication dans ce domaine : des cours de cuisine (pour l’Atelier des Chefs et Alice Délice), aux chroniques dans des émissions de télévision (‘Combien ça coûte’ sur TF1, ‘Bien dans ma vie’ sur M6, ‘Fiches Cuisines’ sur Cuisine TV, LCI, Direct 8...), en passant par les livre (Les Petits Roulés de Thomas, Les Petits Roulés Salés, Tapas à la française sortie prévue en mars 2010). Je suis reconnu dans mon milieu, j’ai un réseau très riche qui pourrait participer de façon active et majeure cet événement.

"La Fête de la Cuisine"
devrait, à mon avis, être organisée en collaboration avec le ministère de la culture mais c’est vous que je sollicite aujourd’hui afin d’avoir l’opportunité de vous rencontrer pour vous exposer les grandes lignes de ce dossier mais aussi afin que vous soyez le principal soutien et le porte-parole de cette idée.

Dans l’attente de votre réponse, je reste à votre entière disposition pour toutes informations complémentaires et vous prie de croire, Monsieur le Ministre,
en l'assurance de ma parfaite considération.

Cordialement.
Thomas Clouet